Editer  Actions

Asperge

Asperge
Image illustrative de l’article Asperge
Nom latin Asparagus officinalis
Classification
Famille Liliaceae
Ordre Liliales
Origine -
Période de semis -
Période de récolte -
Hauteur 1 à 1,5m
Multiplication division (griffe)
Cycle Vivace
Durée de conservation des graines -
Température germination -
Temps de levée -
Densité -
Rendement 6-10T/ha
Utilisation Alimentation humaine
Itinéraire technique
Implantation -
Récolte arrachage
Ravageurs -
Maladies -


Description

L'asperge est une plante de la famille des Asparagaceae originaire de l'est du bassin méditerranéen. Connue des Romains, elle est cultivée comme plante potagère en France depuis le XVe siècle. Le terme désigne aussi ses pousses comestibles, qui proviennent de rhizomes d'où partent chaque année les bourgeons souterrains ou turions qui donnent naissance à des tiges s'élevant entre 1 et 1,5m.


Culture

L'asperge se cultive en plein champ ou sous châssis dans une aspergeraie. L'aspergiculture utilise deux techniques :

- Par semis de mars à juin dans une terre riche et meuble en les éclaircissant d'environ dix centimètres, puis en repiquant les griffes obtenues.

- Par repiquage de griffes, sur un sol bien drainé, sans humidité.

Les rhizomes peuvent atteindre six mètres de longueur en terrain sablonneux. De ces racines jaillissent chaque printemps des rejets charnus appelés turions : recouverts d'écailles serrées, ces pousses peuvent croître de 10 cm/jour. S'ils ne sont pas coupés, les turions donnent des tiges ramifiées de deux mètres de hauteur et qui portent des cladodes. Une aspergeraie peut produire dès la deuxième ou troisième année, et durant une dizaine d'années. La production est de soixante à cent kilogrammes l'are (100 m2).

En sol vivant

Le sol est travaillé éventuellement pour façonner les buttes. Mais la culture à plat fonctionne également. Les griffes sont plantées dans une bâche. La bâche est retirée lors de la période de récolte et remise ensuite.